AccueilPortail LPS'enregistrerConnexion
TOI AUSSI PASSE AU ORANGE ET PROFITE DE PLEINS D'AVANTAGES EXCLUSIFS EN DEVENANT CLUBBER !


EXPLICATIONS ET ADHESION CLIQUE - - - - > ICI < - - - -

Le concours photo est de retour


pour participer et voter c'est par ici




Partagez | 
 

 Au cinéma cette semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Au cinéma cette semaine   Sam 9 Jan 2016 - 19:23

Bonjour à tous et à toutes!

Tout d'abord je vous souhaite une très bonne année 2016 après une année 2015 largement endeuillés j'espère et je vous souhaite le meilleur pour la nouvelle année.

2016 prévois d'être une belle année cinéma avec son lot de belles trouvailles, de réels surprises et malheureusement de déception.

Nous voilà donc parti pour une nouvelle saison et comme dirait le grand Quentin Tarantino: "Vive le cinéma!".



Vendredi 08 Janvier, salle 1, séance de 20h30

" />


Synopsis:


Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. 


Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. 


Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. 


Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. 


L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…





Rien de mieux que de commencé une nouvelle année avec un nouveau film du génial Quentin Tarantino.

Je ne suis pas personnellement fan des westerns mais quand Maître Quentin ce met au boulot ça donne assez souvent un superbe résultat.

L'énorme avantage qu'il y a avec les films du 'Sieur Tarantino, c'est que ses scénarios sont toujours des œuvres originales, à l'heure ou une grande majorités des films sortit en salles sont tout simplement des adaptations de livres, bande dessiné, jeux vidéos etc...il est bon de voir de temps à autre de vrais films.

Le film, parlons-en d'ailleurs, si certain(e)s d'entre-vous on pu voir le précédent film de Tarantino, l'excellent "Django Unchained" sachez que l'histoire des "8 salopards" se situe dans la même période mais dans un contexte quand même assez différend.

De plus, la réalisation magistrale de Tarantino donne au film un rendu vraiment superbe que ce sois pour les plans en extérieur ou en intérieur.

Le casting reste la réelle attraction du film avec les bonnes vieille trognes habituelles des films de Quentin ( le quatuor Russel/Jackson/Roth/Madsen) et l'abonné aux second rôle qui mériterais un premier, le sympa Walton Goggins qui tient cet fois-ci le rôle du "Good guy" sans oublié un caméo du multifacette Channing Tatum ainsi que la caution féminine du film en la personne de l'étonnante Jennifer Jason-Leigh.

Pour ma part, "les 8 salopards" n'est pas le meilleur de la filmographie de Mister Tarantino mais grâce au casting, alléchant, à sa réalisation sublime je ne peut me permettre d'être excessivement dur avec ce film malgré l'ébauche de violence significative et une fin un peu vite pliée vu la durée dudit film (2h47 quand même).

Note personnelle: 14/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Sam 16 Jan 2016 - 22:07

Vendredi 15 Janvier, salle 9, séance de 20h45


" />


Synopsis:

Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. 


Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d'être entraîné par le meilleur de sa catégorie. 


À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. 


D'abord réticent, l'ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter…





Comme beaucoup de ma génération, Sylvester Stallone c'est "John Rambo" mais aussi et surtout "Rocky Balboa"!

Ce film est intéressant car il reprend l'histoire qui à rendu Stallone célèbre sans en vidé l'essence même du sujet mais en le faisant évoluer dans le bon sens tout en rendant un bien bel hommage aux précédents volets ainsi qu'à leurs personnages.

Le casting lui est sympa sans être exceptionnelle, Stallone tient le film sur ses épaules avec une touchante sincérité et laisse la jeune garde tenir leurs rôles d'assez belle manière (mention spéciale pour Michael B. Jordan en petit c... arrogant).

Je ne pense pas qu'il était possible de faire mieux comme film-hommage à la gloire du plus connu des boxeurs du cinéma.


Note personnelle: 18/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Sam 23 Jan 2016 - 16:31

Vendredi 22 Janvier, salle 15, séance de 19h45

" />


Synopsis:

Londres, les années 60. 


Les jumeaux Reggie et Ronnie Kray, célèbres gangsters du Royaume-Uni, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. 



À la tête d’une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limites. 



Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable…





J'ai découvert l'histoire des ces jumeaux en même temps que le film et j'ai tout simplement été fasciné!

Il faut bien gardé à l'esprit que ce film est tirée d'une histoire vrais et même si certains détailles ont dû surement être un peu romancé, le sujet de base incroyable bouleversera l'Angleterre jusqu'au plus haut sommet politique.

Le casting réunis est lui aussi de bonne qualité le tout emmené par un Tom Hardy impérial jouant deux rôles totalement opposé de manière magistrale avec un gros travail sur le physique, la performance vocale et la gestuelle.

La réalisation et très classique pour un film de ce genre mais un bon travail est effectué sur les décors, les costumes, les accessoires etc...

Même si ce film n'est pas voué à être un énorme succès commercial (malgré beaucoup de raisons de l'être) je vous conseille d'aller le voir ou éventuellement d'attendre sa sortie en DVD.


" />


                                              Ronald « Ronnie » Kray et Reginald « Reggie » Kray
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 31 Jan 2016 - 22:34

Vendredi 29 Janvier, salle 15, séance de 20h15

" />


Synopsis:

Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. 


Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. 


Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir si toutefois elle peut lui faire confiance…




A la vue de la bande-annonce, je n'était pas très chaud d'aller voir ce film, disons que j'y suis quand même aller mais à reculons.

Bilan, c'était moins "bas du front" que je ne le pensais.

L'histoire en elle-même est plutôt intéressante tout en conservant les principes des films catastrophes et quelques bonnes surprises comme certaines incohérences sont à prévoir.

Le casting reste pour moi le gros point faible de ce film, certes la présence de la jolie Chloé Grace Moretz rassure tout comme celle du toujours flippant Liev Schreiber mais le reste de la distribution est quand même assez faible.

La réalisation est elle vraiment pas mal et les scènes de destruction des villes m'ont rappelés "La guerre des Mondes" ou dans un autre registre "2012".

Le final laisse une éventuelle "porte ouverte" pour une suite (ou pas) en fonction du succès du film.


Note personnelle: 14/20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Lun 1 Fév 2016 - 9:20

Il me tente bien ce film... bounce
Merci pour ce partage !
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Lun 1 Fév 2016 - 22:53

TiBo a écrit:
Il me tente bien ce film... bounce
Merci pour ce partage !

Mais de rien, le topic est là pour ça  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cruz961



Masculin Age : 32
N° dpt / Ville : 93
Voiture : Leon FR TDI

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mar 2 Fév 2016 - 9:27

Du coup j'ai été le voir aussi..
Ça se laisse regarder

_________________
Ma rouge...
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 14 Fév 2016 - 23:20

Vendredi 5 Février, salle 15, séance de 20h15

" />


Synopsis:

Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. 


Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. 


Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun.





Je ne connaissais pas l'histoire de cet homme jusqu’à la présentation de ce film et j'avoue avoir été surpris par le récit de l'histoire.

Le film rend un superbe hommage à cet homme méconnu malgré son talent, la réalisation est superbe, la reconstitution des années 1900 ainsi que les décors et costumes sont d'une réalité flagrante.

Le casting est de qualité aussi avec une mention spéciale pour le surprenant James Thierrée (petit-fils de Charlie Chaplin et créateur des scènes de cirque du film) et pour Omar Sy, totalement habité par son personnage aussi bien dans l'aspect comique que tragique.

"Chocolat" est un bel hommage au Cirque, au Paris de la "belle époque" mais aussi et surtout à la tolérance, au différences et nous rappelle que l’intolérance existe toujours malgré l'évolution des moeurs et des mentalités.

Note personnelle: 17/20





Vendredi 12 Février, salle 8, séance de 20h30

" />


Synopsis:

Deadpool, est l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. 


A l'origine, il s'appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. 


Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir survolté, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie.





Etant un assez bon fan de Comics Marvel (et DC), j'avoue être plutôt novice en ce qui concerne le cas Wade Wilson...ou devrais-je dire Deadpool!

La première arrivée officielle du personnage dans une adaptation ciné' récente date du spin-off de la franchise "X Men" qui s’appelait:"X Men Origin: Wolverine".

Il est préférable de ne pas parlé ici de ce film tellement le personnage de Deadpool (déjà interprété par l'acteur Canadien Ryan Reynolds) est massacré au profit de l'homme au griffes d'Adamantium.

La vision du personnage de Deadpool n'est en rien semblable au reste des film Marvel réalisé ces dernières années, une liberté totale lui a apparemment été donné ce qui donne une histoire complètement barré mais tellement jouissive ou l'humour, la violence et l'action font un mélange explosif pendant près de deux heures.

La réalisation est impeccable avec un générique de début de film absolument géniale, les flash back permettent de suivre l'histoire de manière différente mais clair, Deadpool faisant participé le spectateur en lui parlant directement et les nombreux clins d'oeils et autres hommages aux précédents films Marvel sont un réel plaisir pour le fan pur comme le novice.

Les scènes d'actions et de combats sont assez violente pour une adaptation Marvel (en même temps le personnage n'est pas un enfant de chœur...ni même un super héros) et rend le film bien à part dans le reste du MCU (Marvel Cinematic Universe).

Le casting est bien "bad Ass" avec un Ryan Reynolds TOTALEMENT investit dans son rôle, la superbe Morena Baccarine est la caution sexy du film tout en étant autre chose que "la copine du héros"...le reste du casting est excellent (avec une petite mention pour la petite Briana Hildebrand en Negasonic qui explose tout sur son passage).

Les petits bémols viendront certainement envers Ed Skrein qui fait un piètre "bad guy" malgré une condition physique excellente pour les cascades, le bonhomme manque singulièrement de charisme.

Que vous soyez fan ou pas des adaptations Marvel, un conseil pour ce film, resté jusqu'a la fin du générique, une petite surprise vous attend.


Note personnelle: 18/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Sam 20 Fév 2016 - 19:07

Vendredi 19 Février, salle 8, séance de 20h15

" />

Synopsis:

Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! 


On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. 


Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. 


Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !


Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. 


Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …





Les studios d'animation "Pixar" prennent depuis quelques années la plus grosse part du gâteau en matière de film d'animation par rapport à son frère "Disney".

Mais "Disney" se réveille enfin de sa léthargie artistique avec "Zootopie".

L'histoire reste assez classique avec les clichés bien connu tels que les rêves d'enfants de croire à un monde meilleur, le dépassement de soi, les inégalités sociale etc...le niveau se relève grandement sur l'adaptation des conditions de vie humaines en mode animalier.

Le travaille d'animation est lui aussi de haute qualité avec un film 3D d'un bien bel effet ainsi qu'un gros travail détaillé sur la ville de Zootopie.

Disney et Pixar appartenant à la même maison, le film est truffé de clin d'oeils aux précédents films sorti ces dernières années ainsi que beaucoup d'allusions aux divers comportements des personnages (mention spéciale pour Flash, le Paresseux)

Les personnages eux sont tous attachant, très bien réalisé et leurs nature bestiale est d'une réalité saisissante!

Les voix Françaises sont elle aussi très bien choisis pour chaque personnages avec des voix Françaises peu connu par le publique mais mis en avant par rapport aux célébrités positionné en second rôles (Le judoka Teddy Rinner est un choix osé mais marrant vu son personnage).

Disney nous sort ENFIN un film d'animation digne de leurs expérience et ça fait extrêmement plaisir, un bon moment à passer en famille, pour les enfants et les grand enfants.

Note personnelle: 19/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 28 Fév 2016 - 15:24

Vendredi 26 Février, salle 1, séance de 20h30

" />

Synopsis:

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. 


Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. 


Mais Glass refuse de mourir. 


Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. 


Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.




Au vu des bandes-annonces mis en ligne sur le Net, j'était très agréablement surpris par cet oeuvre, de plus je n'avais encore jamais vu de film réalisé par le surprenant Alejandro Gonzales Inarritu.

Commençons par l'histoire, tirée d'un récit réel et héroïque, le film nous fait voyager à travers des paysages magnifiquement mis en image et une lumière splendide.

Le casting est intéressant avec un Leonardo Di Caprio au sommet de son art et un Tom Hardy surprenant de méchanceté.

Le gros point fort de ce film est la réalisation, que ce soit pour des scènes d'action (la bataille du début du film et l'attaque du Grizzly sont incroyablement impressionnante) ou juste pour mettre en image de magnifiques paysages enneigés, Inarrittu est un maître dans le domaine.

Malgré la longueur (2h36), des passages calme et pas indispensable, le film reste quand même un quasi chef-d'oeuvre ponctué de quelques "faux raccords" et d'incohérences...dommage un quasi sans fautes.

Note personnelle: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 6 Mar 2016 - 19:00

Samedi 05 Mars, salle 1, séance de 15h

" />


Synopsis:

Adapté de faits réels.

Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. 


L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.




Le cinéma offre beaucoup de films tout les ans mais très peu peuvent se permettre d'être considérés comme des pépites..."Spotlight" est de ceux-là.

Le sujet du film est très intéressant dans le sens ou il est malheureusement toujours d’actualité...

Il y a deux choses à salué dans ce film, tout d'abord il faut rendre un hommage réel et appuyés aux journalistes du Boston Globe qui ont fait un travail de titan en matière d'investigation tant le sujet était épineux dans une ville ou la foi Catholique fait quasiment partie de la famille.

Le second point concerne la manière que les scénaristes on réussis à résumé un si long travail en un film de deux heures seulement avec brio.

Le casting est vraiment bien, c'est géniale de revoir l'excellent Michael Keaton après sa traversé du désert professionnelle, Mark Ruffalo est pas mal lui aussi et le reste du casting fait un bon travail d'interprétation.

La réalisation est soigné sans être exceptionnelle mais nous laisse l'occasion de voir la jolie ville de Boston sous pas mal de plans.

Nous sommes en 2016, beaucoup de croyances font partie de notre monde depuis des milliers d'années et je respecte ça mais je ne comprend pas pourquoi ceux et celles qui les représentes trouve légitime d'êtres au dessus des lois quand de graves injustices sont commise sous couvert des hautes instance Catholique qui préfèrent nié l'évidence plutôt que d'assumer.

Bizarrement ce film malgré son Oscar décerné récemment est diffusé dans très peu de salles (j'ai vu ce film dans un petit cinéma de campagne), si vous allez l'occasion de le voir faite-le ce film malgré quelques lenteurs est vraiment très bon.

Note personnelle: 18/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 20 Mar 2016 - 17:06

Mercredi 16 Mars, salle 15, séance de 11h

" />


Synopsis:

Une jeune femme se réveille dans une cave après un accident de voiture. 


Ne sachant pas comment elle a atterri dans cet endroit, elle pense tout d'abord avoir été kidnappée. 


Son gardien tente de la rassurer en lui disant qu'il lui a sauvé la vie après une attaque chimique d'envergure. 


En l'absence de certitude, elle décide de s'échapper..






Commençons par le début en mettant à bas une rumeur totalement fausse comme quoi ce film est la suite du film "Cloverfield" (oeuvre datant de 2008, produite par J-J Abrams et dont je garde un très mauvais souvenir d'ailleurs) alors que ces deux films n'ont rien en commun.

L'histoire elle-même est assez simple voir même (volontairement ?) basique et le fait qu'elle se passe en grande majorité dans un endroit clôt (un bunker en l’occurrence) contribue à rendre le film pour ma part peu attractif.

La réalisation reste sobre mais bien utilisé avec une musique délicieusement "rétro", les décors du bunker sont très détaillé et bizarrement m'ont rappelé certains passages des épisodes de la série "LOST, les disparus" (série réalisé et produite par J-J Abrams elle aussi).

Le casting est pas mal sans être exceptionnelle, mention spéciale pour l'excellent John Goodman, tout simplement effrayant et sa simple présence suffit à rehaussé le niveau du film.

Dans l'ensemble, je trouve ce film assez décevant et je suis surpris qu'ils ais réussis à placé 1h40 de film avec un histoire si médiocre et incohérente.

Les effets spéciaux sont d'assez bonne qualité mais la fin laisse vraiment à désiré avec une éventuelle porte ouverte pour une suite...

Note personnelle: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 27 Mar 2016 - 19:02

Vendredi 25 Mars, salle 8, séance de 21h30

" />

Synopsis:

Craignant que Superman n'abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l'affronter : le monde a-t-il davantage besoin d'un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d'un justicier à la force redoutable mais d'origine humaine ?


Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l'horizon…



Comme beaucoup de millions de fans à travers le Monde, au vu des dizaines de bandes-annonces posté sur le Net, j'étais très impatient qu'arrive enfin le second opus de la franchise...mais mon impatience étais aussi teinté d'appréhension.

Adapter au format cinéma le duel entre deux des plus grands personnages de la franchise "DC Comics" relevés du travail de titan même pour un réalisateur tel que Zack Snyder pourtant habitué aux grosses super production.

Commençons par le film, après un premier opus plutôt moyen dédiés à Superman ("Man of steel" sortie en 2013), ce second opus malgré des côté très positif reste en deçà de ce que j'attendais surtout avec un univers aussi riche que celui de "DC".

Zack Snyder est un bon réalisateur dans le sens ou ils sais parfaitement retranscrire en image ses pensées et le fait avec beaucoup de talent, cependant je ne peut m'empêcher de remarqué dans ses films une impression d'inachevé, de perte de qualité et d'incohérence. ..sentiment que j'ai retrouvé à regret dans "Batman VS Superman".

Le casting est lui aussi mi-figue/mi-raisin, Henri Cavill fait le job en Superman mais je n'arrive toujours pas à me faire au nouveau costume Kryptonien certes joli mais trop différent à mon goût par rapport au costume classique que nous avons tous connu et qui reste pour moi LE véritable costume de Superman.

De même que beaucoup de fans, j'étais assez sceptique quand Snyder à fait le choix de Ben Affleck pour reprendre le rôle du chevalier noir (après une excellente interprétation de Christian Bale dans la trilogie de C. Nolan) mais il faut avouez que le coix osé est payant puisque Affeck nous livre une prestation impeccable d'un Bruce Wayne/Batman sombre, torturé par ces vieux démons mais épris d'une justice aveugle dont Superman sera le remède.

La grosse déception vient de mon personnage favori dans le monde de Superman, je parle bien sûr de Lex Luthor ici interprété complètement à contre emploi et complètement incohérent par rapport au personnage d'origine...une totale déception la bonne volonté de Jesse Eisenberg.

En revanche la vrais belle surprise vient de la superbe Gal Gadot qui interprète une Wonder Woman, tout simplement parfaite en tout points et rend un bel hommage à un personnage longtemps caricaturé mais mis ici en avant de belle manière...en attendant une série de films dédié à sa gloire.

En voulant repartir d'une feuille blanche dans la volonté de créer un certain dynamisme afin de rattrapé le succès offert à "MARVEL", "DC Comics" et Zack Snyder on créer divers projets d'adaptations qui verrons certainement un succès sur le long terme mais à moins d'un sursaut qualitatif en matière d'écriture des prochains films (Snyder met en avant dans "Batman VS Superman" les principaux futur protagonistes de ce qui deviendra la Ligue des Justiciers) il semblerais bien que MARVEL risque de s'appropriés la plus grosse partie du gâteau...

Note personnelle: 13/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 17 Avr 2016 - 22:54

Vendredi 15 Avril, salle 8, séance de 20h15

 

Synopsis:

Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. 

Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. 


Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. 


Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un pyton à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.




Depuis quelques années maintenant, les dirigeants de Disney ont pour idée de remettre au goût du jour certains de leurs grand classique d'animation en les faisant passer par la case images de synthèse et acteurs réel.

Le résultat est tout simplement superbe, la qualité des effets visuel est incroyablement bluffante aussi bien dans la restitution des décores d'un réalisme et d'un détail saisissant que dans le degrés de travail sur les animaux qui sont d'un naturel incroyable.

L'autre point positif de ce film est le casting choisis pour les voix des animaux aussi bien pour la version US que Française et ce petit monde épaule le jeune Neel Sethi (seul personnage réel du film) impeccable dans le rôle de Mowgli.

Le réalisateur Jon Favreau souhaité vraiment rendre hommage au film d'animation de 1967 et à donc agrémenté son film de quelques chansons datant de l'oeuvre originale de Disney sans tombé dans la caricature ni l'hommage trop appuyés.

Je ne suis pas un super fan des films tout CGI ("Computer-Generated Imagery" ou effets spéciaux fait pas ordinateur) mais j'avoue qu'avec un si beau travail je ne peut que m'incliner et vous le conseiller si vous êtes fan des Disney d'antan.


Note personnel: 19/20


P.S: Au dernière nouvelle, l'acteur/réalisateur Andy Serkis devrais sortir le 21 Octobre 2016 sa version du "Livre de la Jungle" d'après certaine rumeurs, Serkis orienterais plutôt son film vers l'oeuvre littéraire originale de Rudyard Kipling (que Disney avais adapté à sa façon) plutôt qu'une version proche de celle dont je viens d'écrire une chronique.
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 8 Mai 2016 - 18:54

Samedi 30 Mai, salle 1, séance de 15h30

 


Synopsis:

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l'humanité. 


À la suite d'une de leurs interventions qui a causé d'importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. 


Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l'équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s'engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d'autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement...





Après deux superbe volets offrant au plus ancien et meilleur personnage de Comics, Captain America fait cette fois-ci équipe avec une bonne partie des Avengers vu dans les précédents épisodes du MCU (Marvel Cinematic Universe) et doit faire face à plusieurs ennemis en même temps.


Pour le précédent volet ("Le soldat de l'hiver") les frères Russo nous avais offert une vision réaliste de notre monde actuel et de sa polotique, dans celui-ci ils récidivent en mettant l'accent sur l'humanité des super héros et leurs faiblesses.


Le postulat de départ est simple mais permet rapidement de bien définir le rôle de chacun des protagonistes et les raisons qui les poussent à ce battre pour ce qu'ils estime juste.


Ce fut pour moi un réel plaisir de revoir les principaux personnages et surtout d'en accueillir de nouveaux.


Le casting est impeccable, chaque membres connait son personnage par cœur et tous prennent un réel plaisir à les interprétés.


Les nouveau personnages sont tous impressionnant dans leurs rôles respectif et nous donnent ainsi la possibilité de voir le potentiel de chacun.


Les scènes d'action sont dans l'ensemble très bien filmé et les scènes de batailles sont impeccablement chorégraphiés malgré quelques défauts minimes.


Malgré sa longueur, le film reste plaisant à tout points de vues et reste un des meilleurs films adapté des Comics MARVEL.




Note personnelle: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 22 Mai 2016 - 18:21

Mercredi 18 Mai, salle 15, séance de 11h15

 


Synopsis:

Eddie Edwards n’a jamais rien eu d’un athlète, bien au contraire. 


Pourtant, depuis qu’il est petit, il n’a qu’un seul rêve : participer aux Jeux Olympiques. 


Au fil des années, ni son piètre niveau sportif, ni le manque de soutien, ni les moqueries n’ont entamé sa volonté. 


Et c’est ainsi qu’en 1988, celui qui n’a jamais lâché a réussi à se retrouver, on ne sait trop comment, aux Jeux Olympiques d’hiver de Calgary. 


Avec l’aide d’un entraîneur aussi atypique que lui, ce sauteur à ski pas comme les autres va secouer le monde du sport et conquérir le cœur du public en accomplissant une performance olympique aussi improbable qu’historique.



J'aime beaucoup ce genre de film car même si ils sont assez romancés, ces œuvres ont le mérite de nous faire (re)découvrir l'histoire de ces hommes et femmes au destin particulièrement exceptionnelle et qui au prix d'une volonté de fer parviennent à atteindre leurs rêves.

Sans être LE film de l'année, "Eddie the eagle" reste une petite oeuvre touchante, pleine de bon sentiments et me rappelle le plutôt bon film "Rasta Rocket" (d'ailleurs une allusion y est faite) qui se passe aussi lors des JO d'hiver de Calgary.

Le casting est sympa avec un jeune Taron Egerton qui maîtrise très bien son talent, un Hugh Jackman à contre-emploi et un Christopher Walken dans un rôle minime mais juste sa présence suffit à donné de l'épaisseur au film.

Les décors, les costumes et les diverses images d'archives sont d'excellente qualité tout comme la réalisation et les effets visuelles.

Voilà un bon "Feel good movie" qui n'auras certainement pas le succès d'un "Captain America" mais qui mérite autant qu'un autre film d'être connu.


Note personnelle: 14/20

Le vrais Eddie Edwards dans ses œuvres:

Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mer 1 Juin 2016 - 23:06

Vendredi 20 Mai, séance de 20h15, salle 1

 

Synopsis:

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. 


Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. 


Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.




Je garde un souvenir mitigé du précédent opus (Day of futur past") et j'attendais beaucoup de cet ultime qui clôt la seconde trilogie dédiés aux mutants de chez MARVEL.

J'en suis sortit assez déçu, le début est sympa et nous permet de bien comprendre les raisons de l'arrivé du personnage d'Apocalypse et nous ramène dans le début des années 80 quelques années après la découverte officielle des mutants par le monde entier.

C'est un plaisir de retrouver les personnage principaux de la saga...et l'arrivée des petit nouveaux renforce ce plaisir.

Le casting est à la fois géniale et assez décevant, le personnage d'Apocalypse est franchement mal exploité, à mon avis, un personnage en image de synthèse (façon Thanos dans la saga "Avengers") aurais été plus crédible.

Archangel reste pour moi le personnage le moins bien interprété malgré l'importance de sa présence dans l'histoire.

J'ai en revanche beaucoup aimer la présence des habitués (Magneto, Xavier, Raven) et celle des jeunes mutants fraîchement arrivé (Diablo, Jean Grey et Cyclope entre autre) avec une mention spéciale pour Vif Argent qui nous offre une scène mémorable digne de ses talents de mutant (aussi bien que dans le volet précédent).

J'ai eue la chance de voir le film en 2D (sans ce maudit filtre 3D donc) malgré tout, j'ai trouvé le trop pleins d'effets visuel gâché beaucoup le film surtout que le réalisateur Matthew Vaughn avais fait beaucoup mieux dans le premier volet (First Class) sans trop abusé des CGI.

Dans l'ensemble, le film est globalement raté malgré quelques bon passages visuelles cependant Bryan Singer (qui est le réalisateur des deux tout premier datant du début des années 2000) n'arrive pas à rendre aux mutants l'hommage et le mérite qu'ils devrais avoir.

Note personnelle: 10/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 5 Juin 2016 - 16:56

Vendredi 27 Mai, séance de 20h00, salle 1

 

Synopsis:

Le pacifique royaume d'Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. 


Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l'autre à l'extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.




Comme beaucoup de personnes, je connaissais un peu le jeu vidéo "World of Warcraft" adapté ici en film.

Pour commencé, le visuelle est tout simplement magnifique, la réalisation est superbe et permet aux novices venant voir le film de comprendre le monde immense et détaillé de "WoW".

Je vais souvent au ciné et généralement j'arrive à reconnaître pas mal de membres de casting des films mais là en ce qui concerne "Warcraft, le commencement", je n'ai absolument pas reconnu un seul membres du film a ma grande surprise ce qui risque de ne pas être un gage de succès pour le film.

Les décors sont très beaux aussi (même si 80% du film est composé de fonds vert remplacé ensuite par des images de synthèse aussi bien pour les décors que pour les personnages) tout comme les costumes finement détaillés.

L'histoire pose la base des événements raconté et développé dans le jeu vidéo, autant le dire maintenant, si vous n'êtes fan du MMORPG ou d'Héroïc Fantazy, passer votre chemin.

L'ensemble est sympa mais trop orientés vers un public très "geek" ce qui minimisera un peu trop le possible succès du film.

Note personnelle: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mer 15 Juin 2016 - 22:33

Vendredi 10 Juin, séance de 20h30, salle 2

 

Synopsis:

Les nouvelles aventures d'Alice et du Chapelier Fou. 


Alice replonge au pays des merveilles pour aider ses amis à combattre le Maître du Temps.




Je ne suis généralement pas fan de l'imagination fertile mais excessivement gothique de Tim Burton cependant je garde un excellent souvenir du premier opus de l'adaptation cinématographique de " Alice au pays des Merveilles".

Ledit Burton avais réalisé le premier et se contente pour le second du poste de producteur.

Visuellement, le film est tout simplement magnifique, la 3D comme souvent ne sert pas à grand chose, les divers paysages, décors, costumes et accessoires du film sont d'un ouvrage précis et superbe.

Le casting est d'excellente qualité avec un Johnny Depp au meilleur de son talent suivis par le reste du casting avec une mention spéciale pour Sacha Baron Cohen en représentant du temps magnifié par des effets visuels d'une exceptionnelle qualité.

L'histoire ce concentre plus sur les personnages secondaire (la Reine, le Chapelier Fou) et nous offre une version humaine et sombre de l'oeuvre de Lewis Carroll ce qui nous offre un bon moment de détente à voir en famille ou pas.

Note personnelle: 18/20


Ce film est le dernier dans lequel l'excellent acteur Brittanique Alan Rickman (qui nous a quitté le 16 Janvier dernier) fait acte de présence puisqu'il prête sa voix au personnage d'Absolem la chenille.

Je profite pour rendre hommage à un acteur magnifique régulièrement abonné aux seconds rôles mais d'une prestance et d'une qualité de jeu rare.

                                                    

                                                                                      21/02/1946 - 14/01/2016

                                                                                                      RIP
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 26 Juin 2016 - 15:56

Vendredi 24 Juin, séance de 20h15, salle 10



Synopsis:

Dory, le poisson chirurgien bleu amnésique, retrouve ses amis Nemo et Marin. 


Tous trois se lancent à la recherche du passé de Dory. 


Pourra-t-elle retrouver ses souvenirs ? 


Qui sont ses parents ? 


Et où a-t-elle bien pu apprendre à parler la langue des baleines ?




Je garde un assez bon souvenir du premier volet "Le monde de Nemo", ne serait-ce que pour le travail visuel effectué par PIXAR sur les personnages et les décors marin.

La trame de l'histoire de se second opus dédié au personnage du poisson chirurgien à la mémoire expéditive reste classique mais la personnalité de chaque personnages est tellement bien développé que le film d’animation reste attractif de bout en bout.

Le casting justement, est sympa avec en tête Céline Monsarrat qui prête sa voix à Dory et le reste du casting un peu plus connu réussis à parfaitement prendre sa place dans l'évolution de l'histoire.

Les nombreux clins d'oeils et autres allusions cinématographique sont un vrais plaisir mais comme souvent le filtre 3D ne sert à rien.

Le pont négatif du film est que les créateurs de PIXAR ont copier certaines scènes du premier film sans vergogne et fait perdre un peu d'intérêt à l'histoire.

Un bon film pour les enfants et la famille.

Note personnelle: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 3 Juil 2016 - 16:11

Vendredi 01 Juillet, séance de 20h15, salle 6

 

Synopsis: 

Michelangelo, Donatello, Leonardo et Raphael sont de retour pour affronter des méchants toujours plus forts et impressionnants, aux côtés d’April O’Neil, Vern Fenwick et d’un nouveau venu, le justicier masqué hockeyeur Casey Jones. 


Après son évasion de prison, Shredder associe ses forces à celles d’un savant fou Baxter Stockman et de deux hommes de main aussi bêtes que costauds, Bebop & Rocksteady. 


Leur objectif : lancer un plan diabolique pour régner sur le monde entier ! 


Alors que les Ninja Turtles s’apprêtent à défier Shredder et son nouveau gang, ils doivent rapidement faire face à une menace tout aussi grande : le célèbre Krang !




Après un premier volet qui posé les bases d'une nouvelle franchise destiné à un succès acceptable, les quatre tortues les plus connues au Monde sont de retour!

L'intrigue de l'histoire monte d'un cran et nous offre un panel de personnages plus variés que dans le précédent opus et très proche du dessin animé des années 90.

Visuellement, le film est plutôt sympa pour un divertissement, les effets visuel sont de vraiment bonne qualité en particulier pour les personnages recréer en image de synthèse.

La réalisation est nerveuse et le filtre 3D est pour une fois très présent, malgré tout je ne peut m'empêcher de penser que l'abus de certaine scènes tournée au ralenti me rappelle que Mickael Bay est un des producteurs du film et qu'un hommage lui est fatalement rendu.

Le casting est d'assez bonne qualité avec la superbe Megan Fox en tête d'affiche, Stephen Amell (le Oliver Queen de la série "Arrow") fait le job sur tout les plans.

Mention spéciale pour les nombreux acteurs qui prêtent leurs gestuelle et leurs voix à leurs personnages de synthèse, quand on voit le travail effectué ensuite au montage, je ne peut que m'incliner devant une telle prouesse technique.

Dans son ensemble, le film est vraiment bien à condition que vous soyez un minimum connaisseur de l'oeuvre originale sinon vous risqué d'être un peu perdu.

Le film reste volontairement bon enfant sans ébauches de violences et avec un brin de nanardisme assumé ce qui en fait une oeuvre attachante pour tout geek qui se respecte.

Note personnelle: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 31 Juil 2016 - 17:02

Vendedi 8 Juillet, séance de 20h30, salle 4

 

Synopsis:

Après avoir grandi dans la jungle africaine, Tarzan a renoué avec ses origines aristocratiques, répondant désormais au nom de John Clayton, Lord Greystoke. 


Il mène une vie paisible auprès de son épouse Jane jusqu'au jour où il est convié au Congo en tant qu'émissaire du Commerce. 


Mais il est loin de se douter du piège qui l'attend, car le redoutable belge Leon Rom est bien décidé à l'utiliser pour assouvir sa soif de vengeance et sa cupidité…



Je n'ai jamais réellement étais fan de l'oeuvre littéraire racontant les aventures de Tarzan ni vu les nombreuses adaptations  (TV, dessins animés ou cinéma) cependant, malgré le promotion minime du film j'ai pris le temps par simple curiosité d'aller le voir...et j'en suis ressortit enchanté!

L'histoire nous offre une vision réaliste du récit et nous fait découvrir un pan méconnue de l'histoire (le début de l'esclavage et la colonisation de l'Afrique par divers pays tous aveuglé par un seul projet: l'enrichissement par les réserves naturelle du continent Africain). 

La réalisation est superbe et nous offre des décors multiples et variés mais malheureusement tous quasiment faux puisque tourné en studio et ajouté à des images de synthèse qui malgré la sérieuse qualité des effets rend le film un peu décevant par tout ces artifices alors que dans de nombreux films les décors réels font leurs retour remarqué pour le bonheurs des spectateurs.

Le casting lui aussi mérite un bon point même si il est exclusivement composé de second rôles, en tête le très lisse Alexander Skarsgard qui malgré sont manque de charisme flagrant réussis à interprété un Tarzan/ JohnClayton plus vrais que nature et affûté physiquement comme jamais aucun autre interprète du seigneur de la jungle ne l'a été.

La caution féminine du film est largement présente avec la sublime Margot Robbie qui nous fait profité de l'interprétation d'une Jane incroyablement forte est indépendante pour un récit ce passent au début des années 1910.

L'excellent Christoph Waltz nous offre une de ses interprétations tout en sobriété du "bad guy" de service avec brio comme à son habitude.

Samuel L Jackson devient pour ce film la caution humour de film (oui oui, il y a des passages marrant même si ce n'est pas le but premier) et sans sort plutôt bien.

Le reste du casting fait le job sans plus et j'ai été assez content de revoir le trop peu présent au ciné Djimon Hounsou en chef de tribu Africaine.

Dans son ensemble, le film vaut vraiment le peine d'être vu sans pouvoir faire partie de la longue liste des films inoubliable mais il aura au moins l'avantage de ne pas faire partie d'une énième saga en trois partie comme nous abreuvent les majors d'Hollywood à coup de millions mais sans idées novatrice.

Note personnelle: 12/20  


Dernière édition par elessar le Mar 2 Aoû 2016 - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 31 Juil 2016 - 22:28

Vendredi 15 Juillet, séance de 18h, salle 1

 


Synopsis:

L’éternelle quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland le catapulte dans l’espace, où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. 


Pour survivre, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et se lancer dans une nouvelle aventure pleine d’humour au cours de laquelle ils vont traverser d’incroyables paysages exotiques et rencontrer des personnages tous plus étonnants les uns que les autres.




Dès le premier épisode de la saga, j'ai de suite aimer la trame de l'histoire, les personnages tous très intéressant, la qualité des images de synthèse en constante progression...mais un peu moins l'évolution des autres volets qui complète la franchise.

"Les lois de l'univers" est l'ultime épisode de la saga et le moins que l'on puisse dire c'est que cet épisode clôt l'histoire de la pire des manière.

Les précédents films attiré aussi bien les enfants que les adultes mais celui-ci peine vraiment dans les deux domaines.

C'est bien simple, pour moi rien ne fonctionne, l'humour n'est quasiment pas présent, la trame de l'histoire est vraiment tirée par les cheveux quand au final il est vraiment bâclé par des incohérences prévisible.

Le casting habituel se retrouve une dernière fois et ça ne colle vraiment pas, il y a une impression comme quoi les acteurs et actrices ont tourné en studio chacun de leurs côté et ne donne pas réellement de vie à leurs personnages.

Mais ce qui me choque le plus dans le film d'animation, c'est l'erreur stupide qu'on eue les scénaristes de donner à des animaux préhistorique les mêmes rites de sociabilisations que l'être humain de 2016...ok c'est un film d'animation pour enfants, donc il est possible de créer quelques libertés mais là le fond de l'incompétence est trouvé.

Le seul bon point reste ce qui fait le réel charme de "L'âge de glace" c'est à dire les effets visuels qui sont encore une fois magnifique sur beaucoup d'aspect.

Une si belle franchise qui à permit aux studio "Blue Sky" de devenir célèbre et engrangés des bénéfices et un succès incroyable aurais largement mérité une fin un peu mieux travaillé...quel déception.

Note personnelle: 10/20


Dernière édition par elessar le Mar 2 Aoû 2016 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mar 2 Aoû 2016 - 12:08

Vendredi 22 Juillet, séance de 20h30, salle 1

 

Synopsis:

Nous avons toujours su qu'ils reviendraient. 


La terre est menacée par une catastrophe d’une ampleur inimaginable. 


Pour la protéger, toutes les nations ont collaboré autour d’un programme de défense colossal exploitant la technologie extraterrestre récupérée. 


Mais rien ne peut nous préparer à la force de frappe sans précédent des aliens. 


Seule l'ingéniosité et le courage de quelques hommes et femmes peuvent sauver l’humanité de l'extinction.




Le premier "Independence Day" est LE film culte en matière de SF pour beaucoup de ma génération, malgré le fait qu'il soit de nos jours catalogué comme Nanar (chronique que vous pouvez lire ici:http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-independenceday-independence-day.html) il me reste encore un peu de sympathie pour ce premier volet daté d'il y a maintenant vingt ans...je ne peut pas en dire autant de ce second.

Ce qui me choque en premier lieux est que le réalisateur Roland Emmerich est attendu aussi longtemps pour nous pondre une suite (il compte d'ailleurs en faire une trilogie) et que cette suite n'apporte pas grand chose de suffisamment intéressant pour activer notre curiosité.

Les mêmes idées primaire du premier opus revienne dans un monde largement plus moderne mais avec une mentalité toujours aussi étriqué (USA= gentil, intelligent et patriote contre Alien= Méchant, stupide mais doté de gros moyens matériel) je vous laisse deviner qui va gagner à la fin...

Les effets spéciaux sont superbe, les scènes de démolition et de combat sont très réaliste mais ne renouvelle pas le genre par rapport au premier film ont peut même voir carrément des scènes en copié/collé entre le premier et le second film qui frise le ridicule.

Le casting est le bon point du film avec le retour d'une majorité de personnages ayant fait leurs apparition d'un le premier film, Jeff Goldblum est toujours aussi classe, Bill Pullman nous offre une composition tout en sobriété et la jeune garde (le trio Hemswhorth/Usher/Monroe) malgré leur bonne volonté peine à convaincre quand à la présence de l'actrice Française Charlotte Gainsbourg, elle a autant de légitimité à faire partie du film que Juliette Binoche dans le dernier "Godzilla".
 
Le problème de ce film n'est pas tant qu'il essaie de nous offrir une relance désespéré d'une franchise qui aurais dû se cantonné à un film mais que le sujet prête tellement à controverse (le patriotisme dégoulinant et caricaturale des USA peut paraître abusif pour des spectateurs Européens), qu'il est permis de ce demandé si le réalisateur voulais profité de la paranoïa ambiante qui nous unis suite au divers attentats vécu dans pas mal de pays à travers le monde pour créer une sorte d’hyperbole (Aliens= Terroristes) et s'en servir pour vendre son "oeuvre" ?

Toujours est-il que j'étais très heureux lors du visionnage des diverses bandes-annonces et que je l'ai été un peu moins après avoir vu ce film.

Note personnelle: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mer 3 Aoû 2016 - 19:09

Vendredi 29 Juillet, séance de 22h30, salle 8

 

Synopsis:

Un an après avoir surpassé le FBI et acquis l’admiration du grand public grâce à leurs tours exceptionnels, les 4 Cavaliers reviennent ! 


Pour leur retour sur le devant de la scène, ils vont dénoncer les méthodes peu orthodoxes d’un magnat de la technologie à la tête d’une vaste organisation criminelle.


Ils ignorent que cet homme d’affaires, Walter Marbry, a une longueur d’avance sur eux, et les conduit dans un piège : il veut que les magiciens braquent l’un des systèmes informatiques les plus sécurisés du monde. 


Pour sortir de ce chantage et déjouer les plans de ce syndicat du crime, ils vont devoir élaborer le braquage le plus spectaculaire jamais conçu.



Généralement, je ne suis pas fan de magie et encore moins des films qui tourne autour de ce sujet mais je me suis laissé tenté en visionnant le premier volet de cette saga en DVD et le second donc au cinéma.

Ce second volet se passe quelques années après le premier, les quatre cavaliers sont de retour avec des tours de magie toujours aussi impressionnent.

Dans l'ensemble, le casting est toujours aussi bon avec quelques nouveauté comme la ravissante Isla Fisher est remplacé par la non moins attirante Lizzy Caplan qui nous offre un rôle tout en humour.

La présence de Daniel Radcliff en bad guy geek est intéressante sans toutefois renouvelé le genre, le tout entouré d'une certaine bienveillance de la part des deux légendes que son Sir Michael Caine et Morgan Freeman.

L'histoire est intéressante car elle nous permet d'en apprendre un peu plus sur la confrérie secrète de "l’œil" tout en laissant s'étirés l'énigme de la disparition du père de Dylan Rhodes dont le dénouement nous sera peut-être offert dans un troisième épisodes.

La réalisation est sympa et met moins en avant les effets spéciaux (ce qui n'est pas une si mauvaise chose) mais l'intrigue global du film reste quand même très téléphoné malgré les moyens mis en oeuvre.

Cependant le film devient réellement intéressant sur la fin avec le dénouement final se passant dans les endroits les plus connu de Londres et une découverte importante pour le prochain et ultime volet de la franchise.

Note personnelle: 15/20    
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mer 3 Aoû 2016 - 22:23

Mercredi 03 Août, séance de 11h, salle 1

 

Synopsis:


Face à une menace aussi énigmatique qu'invincible, l'agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. 


Armés jusqu'aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s'embarquent alors pour une mission-suicide. 


Jusqu'au moment où ils comprennent qu'ils ont été sacrifiés. 


Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?



Je suis personnellement un gros gros fan de tout ce qui touche aux comics "Marvel" et "DC", vous imaginés donc ma joie extrême depuis qu'ils adaptent au ciné ce vivier inépuisable.

En ce qui concerne "Suicide Squad" je suis assez novice de l'oeuvre mais j'ai été de suite très particulièrement excité quand sont sortit les première images du film, les trailers et ensuite le matraquage de bandes-annonce!

Aujourd'hui malgré les critiques descendant en flèche le film dés sa première journée d'exploitation, je peut vous assurés qu'il vaut la peine d'être vu...à condition d'être plutôt réceptif au précédents films liés à celui-ci sinon vous finirais vite complètement perdu.

L'intrigue ce passe quelques semaines après les événements du film "Batman VS Superman" et permet de mettre les principaux nouveau personnages en place pour mieux les connaîtres.

La réalisation est très sombre, bien en rapport avec le sujet du film et les effets spéciaux sont de superbe qualité le tout accompagné d'une bande original géniale et variés.

Le casting, voilà la pierre angulaire du film, vu le charisme des personnages, le choix des acteurs et actrices ne devais pas être pris à la légère et connaissant 90% de ce casting, le choix est plutôt très positif.

Je ne vais ici détaillés que trois personnages particulièrement intéressant et sur qui beaucoup d'attente étais fixé.

1/ "Deadshot", un des personnages les moins connu de la galaxie "DC Comics" mais néanmoins très intéressant est brillamment interprétés par Will Smith, c'est bien simple au début le leadership ce joue entre Rick Flag (quasi-transparent Joel Kinnaman) et Deadshot mais au milieu du film Will Smith prend naturellement la tête et fait quasiment tourné le film autour de lui.

2/ La plus délurée des personnages "DC", celle qui est aussi la plus appréciés des fans et qui à droit à son premier passage au cinéma, brillamment interprétés pas la magnifique Margot Robbie, je veux bien sûr parler de Harley Quinn!


Ce personnage est intéressant dans la manière dont elle évolue (ancienne psychiatre qui sombre dans la folie par amour) et son interprétation ne devais pas avoir droit à l'erreur, la jolie Margot frôle le coup de maître tellement son rôle est proche de tout ce qui avais été fait dans les films d'animations.

3/ Le rôle le plus important et le plus connu du monde "DC Comics", le niveau avait tellement étais haut quand il fut jouer par le regretté Heath Ledger que l'acteur Jared Letho n'avais absolument pas le droit à l'erreur.
Pour ma part je dirait qu'il ne fait pas le plus mauvais des Joker...ni le meilleur, il ouvre une autre porte dans l'interprétation du personnage le plus fou que la BD nous ai offert.
La manière dont il est utilisé (ponctuellement) ne nous permet pas de bien jauger le niveau de jeu mais nous offre pour les prochains films une idée global de comment va être utilisé le Joker.

Le reste du casting est quand même assez sympa (mention spéciale pour l'Ange de le Mort) et deux personnages "gentils" font de rapide apparition.

Le développement des adaptations "DC" se poursuit avec certes moins de succès que le concurrent "Marvel" mais je suis sûr que que les prochains films que sont "Justice League" et "Wonder Woman" vont rééquilibrés les choses.

Note personnelle: 18/20    
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Jeu 18 Aoû 2016 - 17:06

Mercredi 17 Août, séance de 13h45, salle 1

 


Synopsis:

Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. 


L’équipe explore les confins inexplorés de l'espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.



Avant de voir le premier épisode de ce reboot de la saga qui date déjà de 2009, "Star Trek" était pour moi une oeuvre de SF largement aussi connu que "Star Wars" cependant je n’arrivais absolument pas à m'y intéresser.

Le premier volet étais plutôt bon alors que le second malgré la présence de Benedict Cumberbatch m'avais plutôt déçu, ce troisième relève largement le niveau à tout point de vues.

L'histoire reste dans la continuité des deux précèdent épisodes et nous offre pas mal de bons moments agrémentés d'effets visuels magnifique et d'une 3D utile dans les scènes d'actions.

Le casting est le point fort du film, outre l'équipage habituel de nouveau personnages font leur apparition, la présence de l'excellent Idris Elba en Bad Guy de service est très appréciable mais la réelle surprise vient majoritairement de la jolie et athlétique Sofia Boutella qui nous offre un personnage fort et attirant.
 
La réalisation est fluide et visuellement immersive, les scènes d'action, de combats entre vaisseaux ainsi que les décors sont absolument superbe.

Le film nous offre un hommage sobre mais sincère à l'acteur Léonard Nimoy (le Monsieur Spock de la version TV et cinéma des années 60/70) décédés en fin d'année dernière ainsi qu'à tout l'équipe de l'Enterprise de la version originale.

Je ne pouvais finir cet chronique sans rendre un hommage au jeune Anton Yelchin mort le 19 Juin dernier à l'âge de 27 ans dans un accident de voiture, il tenais le rôle de Pavel Chekov.


Anton Yelchin

11/03/1989 - 19/06/2016

RIP
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 21 Aoû 2016 - 22:52

Vendredi 19 Août, séance de 15h30, salle 7

 

Synopsis:

Nouvelle version de la comédie surnaturelle S.O.S Fantômes avec un casting féminin. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !




Cela fait pas mal d'années que je vais régulièrement au cinéma (une fois par semaine toute les semaines de l'année au minimum) et c'est la première fois que je suis témoins à travers la bulle Internet d'un tel dénigrement doublé d'une haine réel pour un film.

En effet le "reboot" de "SOS Fantômes" n'était même pas réalisé que dès la création officielle du casting le Monde entier s'est mis à critiqué l'idée et le film devenait un gros navet sans avoir été créer officiellement. 

Après avoir vu les premières bande-annonces, malgré la très jolie réalisation et les couleurs surexploitées je restai sceptique sur pas mal de détails.

Personnellement, j'ai beaucoup aimer les deux opus de "SOS Fantômes" des années 80 et je ne voyez absolument pas la nécessité de relancer la franchise surtout avec un changement principale comme celui fait pour ce film et auquel un nombre incroyable de personnes ont crier au sacrilège.

Cependant, il y a malgré tout beaucoup de points sympa que l'on peut retenir de ce film et qui mérite de réévaluer sa légitimité.

Tout d'abord, la réalisation, Paul Feig souhaiter avant tout rendre un hommage sincère aux deux précédents volets et le moins que l'on puisse dire est qu'il s'en sort avec les honneur, la réalisation est en tout points extrêmement proche des deux autres œuvres le tout magnifié par une couleur chatoyante et un filtre 3D parfaitement exploité.

Le casting fut LE point noir du film, c'est de là que tout à mal débuté et je trouve après avoir vu le film que cette polémique fut depuis le début un feu de paille.

Le fait d'intervertir les principaux personnages peut sur le coup être un manque de respect flagrant à une saga mais aussi un choix audacieux qui malheureusement n'a pas été compris par beaucoup (comme quoi il y a encore en 2016 un gros travail à faire sur les mentalité en matière respect homme/femme).

Le quatuor de demoiselles fonctionne plutôt bien même si l'humour reste quand même d'un niveau assez bas, la présence de Chris Hemsworth en standardiste est surprenante mais le bonhomme prend plaisir à se caricaturé tout en faisant une petite allusion au personnage qui l'a rendu célèbre, Thor.

J'ai pour ma part eue un petit faible pour la jolie Kate McKinnon qui même avec son allure de garçon manqué conserve un charme certain et de l'humour comme j'aime de plus c'est un plaisir réel de revoir à travers le film des caméos des anciens de la saga des années 80 (Bill Murray/ Dan Aykrod/ Ernie Hudson et Sigourney Weaver mais sans Harold Ramis puisque l'homme nous à quitté le 24 Février 2014).

Certes le film n'est pas inoubliable, d'accord je persiste à penser que ce reboot n'était pas indispensable mais je suis aussi le premier à dire que l'immense chasse aux sorcières qu'il à subit lui ainsi que tout les personnes ayant travaillé dessus n'était vraiment pas nécessaire.


Note personnelle: 14/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 23 Oct 2016 - 16:43

Vendredi 14 Octobre, séance de 20h15, salle 6

 

Synopsis:

L’industriel Bartholomew Bogue règne en maître sur la petite ville de Rose Creek. 

Pour mettre fin au despotisme de l’homme d’affaires, les habitants, désespérés, engagent sept hors-la-loi, chasseurs de primes, joueurs et tueurs à gages Sam Chisolm, Josh Farraday, Goodnight Robicheaux, Jack Horne, Billy Rocks, Vasquez, et Red Harvest. 


Alors qu’ils se préparent pour ce qui s’annonce comme une confrontation sans pitié, ces sept mercenaires prennent conscience qu’ils se battent pour bien autre chose que l’argent…



Je n'ai pas eu encore l'occasion de voir l'oeuvre originale ("Les sept Samouraïs"  d'Akira Kurosawa sortie en 1954) pas plus que son remake US ("Les sept Mercenaires" de John Sturges sortie en 1961) mais à la vu de ce reboot (oui c'est comme ça que je l'appelle) et surtout de son casting très alléchant je ne pouvais que lui accordé un peu de mon temps (malgré le fait que je ne sois pas un grand fan du genre western).

Le casting justement, même si il est constitué que de "second couteaux" reste très intéressant avec en tête un Denzel Washington tout en classe et charisme.

Chris Pratt apporte une touche d'humour bienvenu, Ethan Hawke que je n'avais pas vu au ciné depuis plus de dix ans, sa présence est appréciable tout comme l'immense Vincent d'Onofrio dont la voix est volontairement différente de son physique.

Le reste du casting se complète bien et respecte le fameux "quota ethnique" si cher au production ciné US.

La réalisation d'Antoine Fuqua est superbe et rend un bel hommage au western d'antan avec de superbes plans panoramique sur les décors extérieurs ainsi que sur la ville parfaitement recréer pour les besoins du film.

L'histoire est extrêmement classique mais nous offres quelques bons moments d'actions et un final épique.

Sans être LE film de l'année, "Les sept mercenaires" reste un bon petit film sans prétention que de divertir et ce contrat est remplit du début à la fin.

Note personnelle: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Mar 1 Nov 2016 - 17:32

Vendredi 21 Octobre, séance de 20h, salle 15

 

Synopsis:

Jack Reacher est de retour, prêt à tout pour obtenir justice. 


Susan Turner, qui dirige son ancienne unité, est arrêtée pour trahison : Jack Reacher ne reculera devant rien pour prouver l'innocence de la jeune femme. 


Ensemble, ils sont décidés à faire éclater la vérité sur ce complot d'État.



Généralement, je suis super content quand un film avec Tom Cruise sort au ciné parce que j'estime qu'il est un des meilleurs acteur de sa génération et injustement non Oscarisé (merci la Scientologie) et ses films sont souvent des succès.

Le premier "Jack Reacher" (2012) m'avais laisser un petit goût de déception malgré un scénario assez sympa mais néanmoins classique.

Le second opus sortit le 19 Octobre dernier, Tom nous revient toujours aussi bon accompagnés de la jolie Colbie Smulders tout en charme.

Le reste du casting est pas mal non plus avec un Robert Knepper en bad guy et la jeune Danika Yarosh en gamine débrouillarde avec un répondant certain.

L'intrigue est assez simple voir malheureusement caricaturé le tout agrémenté de quelques scènes d'action qui ne relève en rien le niveau assez faible du film.

Les scènes filmé dans la Nouvelle Orléans sont jolie avec un final classique pour un film sympa mais pas inoubliable malgré la performance de Tom Cruise qui comme souvent porte le film sur ses épaules.

Note personnelle: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Ven 11 Nov 2016 - 18:32

Vendredi 28 Octobre, séance de 20h15, salle 8

 

Synopsis:

D’après l’incroyable histoire vraie de la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire.


La plateforme Deepwater Horizon tourne non-stop pour tirer profit des 800 millions de litres de pétrole présents dans les profondeurs du golfe du Mexique. 


Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques de son métier mais fait confiance au professionnalisme de son patron Jimmy Harrell. 


En revanche, tous se méfient de la société locataire de la plateforme dirigée par Donald Vidrine, qui ne pense qu’à son bénéfice. 


Lorsque cette société décide contre l’avis des techniciens de la déplacer trop rapidement, il sont loin de se douter que les 5 millions de barils sous leurs pieds sont prêts à exploser... Le seul courage de Mike et ses collègues suffira-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l’être ?




Il est souvent difficile d'adapter des histoires vraies pour le grand écran sans s'offrir trop de libertés ou de sombrer dans la caricature surtout quand des vies ont été perdues lors des événements.

En ce qui concerne les faits catastrophiques qui se sont passer sur la plate-forme "Deep Water Horizon", j'ai été très surpris par la qualité du film malgré sa durée relativement moyenne.

Le casting est de bonne facture, Mark Whalberg est bon dans son interprétation comme souvent et mériterais un rôle à sa mesure qui lui offrirais un possible Oscar à l'avenir.

Les légendes du cinéma que sont John Malkovich et Kurt Russell sont excellent comme souvent dans leurs rôles respectif.

La réalisation est pas mal et met bien en avant le personnage principal du film: la plate-forme pétrolière qui est filmé en détails jusqu'au final tout simplement explosif.

Ce film symbolise encore une fois les ravages du Capitalisme au mépris de la nature et des être humains et de la nature.

Note personnelle: 15/20
Revenir en haut Aller en bas
elessar

avatar

Masculin Age : 33
N° dpt / Ville : 33
Voiture : SEAT Leon II

MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   Dim 13 Nov 2016 - 18:20

Samedi 5 Novembre, séance de 14h, salle 4

 

Synopsis:

Le Docteur Stephen Strange, est un talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. 


Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Monde.




La phase 1 du MCU (Marvel Cinématique Universe) se poursuit et nous offre un nouveau personnage bien particulier avec le docteur Stephen Strange.

Le personnage du docteur Strange n'est pas un des personnages les plus connu de la galaxie MARVEL et adapté son univers au cinéma étais un pari extrêmement risqué qui apparemment s'en sort avec succès.

L'histoire en elle-même est intéressante et aurais pu mal finir si le scénario (qui s'offre quand même quelques libertés) n'étais pas si bien écrit.

La réalisation est splendide aider par des décors réels et des effets visuel tout simplement magnifique (et un filtre 3D bienvenu).

Le casting est très surprenant mais de qualité avec en tête un Benedict Cumberbatch plus vrais que nature en Docteur Strange face à un Mads Mikkelsen en "Bad Guy" à l'interprétation talentueuse comme toujours mais un rien décevant car pas assez travaillés à mon goût.

Les liens avec le MCU sont indéniable et les deux petite scènes de générique de fin nous offre un aperçu de ce que vont être les prochains volets dédiés au docteur en art mystique.

Note personnelle: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au cinéma cette semaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au cinéma cette semaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeonPassion  :: Les stands :: Le coin Détente :: Divertissements-
Sauter vers: